Formation Salariés Aidants – CNRS – Septembre à Décembre 2022.

Le CNRS de Grenoble me fait l’honneur de faire appel à mes services pour déployer dans leur plan de formation, ma formation “Salariés aidants, comment concilier vie personnelle et professionnelle”.

J’ai créé cette formation pour des salariés aidants qui sont confrontés à une mutltitude de défis quotidiens : 

  • gérer la coordination des aides pour leur proche,
  • répondre aux sollicitations de leur proche,
  • comprendre le système administratif des possibles aides, 
  • caler des rdv médicaux pour leur proche dans leur emploi du temps professionnel,
  • gérer les regards et remarques de leurs collègues lors de leurs absences,
  • appréhender avec inquiétude leur évolution professionnelle,
  • accueillir leurs émotions de culpabilité, d’angoisse, de colère, de honte …

Autant d’éléments à combiner dans une vie d’aidant.

J’ai élaboré cette formation autour de ces thématiques grâce au recueil, auprès des aidants, de leurs besoins.

J’y intègre de nombreux temps d’exercice, de compréhension et de mise en pratique sur les émotions, les valeurs et la communication. Car la relation d’aide met à l’épreuve les fondations personnelles de l’aidant. Il me semble indispensable de centrer cette formation sur ces aspects pour permettre un temps de pause et de compréhension de ce que vit l’aidant, dans son intérieur. Pour petit à petit, pouvoir se saisir de ses propres ressources, lui permettant de trouver des pauses d’apaisement et d’adapter son comportement aux situations diverses se présentant dans sa vie d’aidant.

Toujours dans l’adaptation, les thématiques dites théoriques ne sont pas figées à l’avance. Les participants choissisent ce qu’ils veulent aborder. La première séance permet aux participants de nommer leurs besoins de connaissance. 
Ainsi, je déroule ensuite les séances en intégrant les thématiques choisies par les participants. 
L’apport dit théorique est en fait pratique. Par exemple, comprendre les politiques sociales est une base nécessaire pour savoir solliciter le bon “dossier” au bon moment. Il ne s’agit donc pas de délivrer des informations théoriques, chiffrées, sans lien avec le quotidien des aidants. Mais bien de se centrer sur les besoins du groupe.

Certes il serait aisé de proposer une formation clef en mains, en format récurrent. Aisé, oui mais inadapté.

L’objectif d’une formation, me semble-t-il, est de faire grandir le participant, en partant de lui, de là où il est, de son chemin propre, de pouvoir proposer aux participants des clefs de ressources variées, pour que chacun puisse s’approprier telle ou telle proposition.

En collaboration avec le service social d’entreprise et le service formation, nous avons opté pour un déroulé sur 6 modules de 3 heures, de septembre à décembre 2022, sur le temps de travail. 
Le CNRS a fait un choix fort en proposant cette formation sur les heures de travail, là aussi un choix adapté aux besoins de ses salariés.

Une initiative porteuse de sens et de reconnaissance.

Ravie de pouvoir développer cette formation au sein du CNRS, avec une équipe engagée, consciencieuse et enthousiaste.

Merci au CNRS pour leur confiance !